ZHKrimi_2.jpg
ZHKrimi.jpg

DER ZÜRICH KRIMI - Episodes 5 & 6

Borchert et la cupidité meurtrière

Sur le chemin du bureau de son superviseur Dominique Kuster, Borchert a été témoin d'un accident de la circulation dans lequel un jeune motocycliste a été poussé hors de la rue. Lorsque Kuster apprend cela, elle rapporte qu'elle connaît la victime de l'accident car ils lui ont demandé son aide au préalable. La victime est le jeune étudiant en art Julian, depuis lors dans le coma. Au cours de l'enquête, il s'avère que Julian pourrait être impliqué dans une radicalisation. Il se lie d'amitié avec Said Allawi, qui fait de nombreux voyages au Moyen-Orient avec lui.

 

Borchert et la chute

Le propriétaire du club de strip-tease zurichois Orchidee est abattu par une descente de police en état de légitime défense. L'officier de police Emmi Arnold, impliqué dans le raid, avoue au capitaine Marco Furrer que l'opération était bidon. Un peu plus tard, la policière bavarde est assassinée. Furrer est soupçonné d'urgence de meurtre, qui est ensuite suspendu par le major Wenger. Borchert, «l'avocat sans permis», veut aider son ami, qui veut quant à lui prouver seul son innocence au major.

Régie: Roland Suso Richter / Production: Graf Film in Co-Produktion mit Hugofilm

<< aperçu des projets